Le grand huit d’Arras

Résultat: Neuville 17 – 26 Arras

Buteurs: Jean-Michel Carlier (6 dont 2/2 penalties), Paul Vandoreen (5), Jonathan Havez (4 dont 1/3 penalties), Olivier Duchatel (3), Thomas Testi (3), Pierre-Marie Naux (2), Arnaud Bastard (2), Matthieu Hainaut (1)

Gardiens: Jean-Remy Barbieux (22 arrêts sur 36 tirs / 51 mn), Matthias Sansonetti (2 arrêts sur 5 tirs/ 9 mn)

Spectateurs: Environ 80

Ce samedi, Arras se déplaçait à Neuville, solide formation de Prénationale installée dans le haut de tableau du championnat. Nos handballeurs restaient sur un succès probant face à Hazebrouck et voulaient continuer sur leurs lancées en remportant un huitième match consécutifs. Une série impressionnante en cours mais nécessaire dans l’objectif de la montée. Face à Neuville, le RCA a maitrisé son sujet montrant une grande force collective et un engagement de tous les instants.

Et pourtant, le début de match n’était pas de tout repos! Arras balbutie son jeu d’attaque manquant plusieurs tirs faciles, notamment deux contre-attaques qui font briller le gardien adverse.  Deux buts en pivots de Thomas Testi permettent aux Atrébates de prendre un mini-avantage 2-4 à la 10′. Cependant, suite à deux penalties ratés et une infériorité numérique à 4, Neuville revient dans le match 6-6 alors que le RCA semblait l’avoir en main au quart d’heure de jeu. Vexés de ce retour, les Arrageois décident de lancer la machine à buts. Grâce notamment à trois réalisations d’Olivier Duchâtel, Arras prend le large et surtout n’encaisse plus de buts. En effet, bien aidé par une défense toujours aussi percutante et agressive, Jean-Remy Barbieux enchaîne sept arrêts consécutifs et n’encaisse pas le moindre petit but durant plus de dix minutes. Le RCA passe ainsi de 6-6 a 6-13 à la 25′, Neuville encaisse un 0-7 qui tue complètement le match. Arras se paye même le luxe de creuser  un peu plus l’écart avant la pause 8-16.

                                   Ayant fait une grosse fin de première mi-temps, Arras se montre plus tendre    en début de seconde et encaisse deux buts en même pas une minute. Le match devient plus défensif  et Jean-Remy Barbieux continue son travail de démoralisateur des attaquants de Neuville. Néanmoins, l’attaque est fébrile et le RCA ne marque que quatre petits buts en quinze minutes dont deux penalties de Jean-Michel Carlier 10-18à la 35′ puis 11-19 à la 40′ et 13-20 à la 45′. Les Atrébates se contentent de dérouler, l’écart ne redescend jamais en dessous de cinq buts. Écart maintenu sous l’impulsion de Paul Vandoreen auteur de quatre buts à son aile gauche et en contre-attaques. L’équipe de Neuville, usée mentalement ne pourra jamais revenir dans la partie ce qui permet à Clement Rollet de faire tourner l’effectif. Le match se termine tranquillement pour les Arrageois qui gèrent jusqu’au coup de sifflet final. Score final 17-26

                                 Arras a su parfaitement géré son match. Légèrement accroché en début de partie, nos handballeurs ont mis en route le rouleau compresseur sur la défense Neuvilloise pour tuer le match à la mi-temps. Huitième victoire pour le RCA! Contrat rempli à 100%! Cependant, dans ce  championnat où le droit à l’erreur n’est pas toléré, les Atrébates devront continuer à produire des performances aussi bonnes voir meilleures dans la durée pour perdurer et viser la montée. Les qualités entrevues durant cette première partie de saison incite à l’optimisme.

Homme du match: Jean-Remy Barbieux

Impressionnant!  Le « Climatiseur » de salle à encore fait le show avec 22 arrêts pour seulement 14 buts encaissés dont une série de 7 arrêts consécutifs Encore un match de haute volée pour Jean-Remy!

Prochain match: Ronchin – Arras samedi 27 novembre à 20h30 ( Coupe de France )

Arras- Bousbecque samedi 4 décembre 20h45 salle Gambetta ( Championnat )

 

Baptiste Rollet

Commentez cette publication

%d blogueurs aiment cette page :