Après son bon début de saison et une place de leader, le Racing passe aujourd’hui au révélateur livryen

 Les Arrageois s'attendent à une chaude réception, après trois semaines sans compétition.Les Arrageois s’attendent à une chaude réception, après trois semaines sans compétition.

Le début de saison des hommes de Clément Rollet est en tous points remarquable.

Même si l’entraîneur arrageois tique un peu sur le nul concédé à Beauvais (« Il me reste en travers de la gorge »), il reconnaît que le Racing a pris le taureau par les cornes et qu’il a abordé de la meilleure manière possible son retour dans le championnat de Nationale 3. « On a fait de bons matches depuis le début de saison. Et surtout, on a été capable de battre un des grands favoris du championnat, Villemomble, dans notre salle. Maintenant, à Livry-Gargan, on passe le même test, mais à l’extérieur. Ce qui devrait nous en dire un peu plus sur nos potentialités, même si Arras reste aujourd’hui et avant tout, un outsider du championnat. » Un outsider qui a profité des trois semaines de coupure pour se ressourcer, récupérer des efforts du début de saison, mais aussi pour travailler. « Faire un match amical n’aurait pas eu beaucoup de sens en terme de temps de jeu pour chaque joueur. Là, on a coupé la première semaine, avec un seul entraînement au compteur, avant de remettre les gaz la semaine suivante, avec un gros travail physique. Et puis cette semaine, on est revenu au ballon.

» Avec un seul objectif en tête : faire un gros coup à Livry-Gargan. « On s’est renseigné bien sûr. Certains joueurs sont allés voir leur match à Wahagnies. C’est solide, mais il n’y a rien d’insurmontable. Même s’il faudra un Arras à son meilleur niveau pour ramener quelque chose de ce déplacement. » Et Clément Rollet de poursuivre : « De toute façon, on s’attend à une chaude réception. Mais si nous voulons nous affirmer plus en déplacement, il faut faire un résultat. » Après une dernière séance, avec un travail sur la vidéo des Livryens, Clément Rollet a dévoilé une composition d’équipe sans grande surprise, où Sansonetti retrouve une place dans les cages à côté du phénomène Jean-Rémi Barbieux. •

C. H.

PHOTO PASCAL BONNIERE

Livry-Gargan (4e) – RC Arras (1er), aujourd’hui à 20 h 30.

ARRAS.- Barbieux, Sansonetti ; Carlier, Évrard, Renner, Havet, Duchatel, P-M Naux, S. Naux, Bastard, Testi, Wrazidlo.

Commentez cette publication

%d blogueurs aiment cette page :