Vainqueur de Saint-Brice, le Racing passera les fêtes en leader de N3

 Près de Reims, Thomas Testi et le RCA ont renoué avec la victoire en déplacement. C'était champagne avant l'heure!Près de Reims, Thomas Testi et le RCA ont renoué avec la victoire en déplacement. C’était champagne avant l’heure !

Pour leur dernier match de l’année, les Arrageois avaient rendez-vous à Saint-Brice, dans la banlieue de Reims. Un match très important pour Clément Rollet qui voulait que son équipe garde son fauteuil de leader et réussisse également un match référence en déplacement. « Il y a près de trois mois que nous n’avions pas gagné à l’extérieur. Alors, ce succès, on le savoure. » Surtout que les équipiers de Jean-Michel Carlier l’ont construit au fil du temps, alliant temps forts et gestion de la rencontre. « On a fait une bonne entame, et surtout, on a réussi à faire toute la course en tête. » Les Arrageois prenaient la rencontre par le bon bout et menaient rapidement à la marque. Ils poursuivaient sur leur lancée, mais connurent alors un premier contre-temps. « On a oublié de défendre de façon agressive. On les a laissés revenir dans la rencontre. » Si bien qu’à la pause, Arras n’avait qu’une longueur d’avance. Après le repos, les équipiers de Thomas Testi basculèrent à nouveau sur un temps fort. « On prend quatre ou cinq buts d’avance qui resteront notre avantage définitif. On a retrouvé un Arras agressif en défense, avec son jeu rapide et cette capacité à marquer plus de trente buts. » Pour s’offrir au final un septième succès en dix rencontres et la première place. Pas mal pour un promu ! « Quand on arrive à retrouver notre jeu comme ce fut le cas contre Saint-Brice, on peut être rassuré.

» Le Racing bénéficie de quelques jours de repos avant d’affronter ce jeudi Hazebrouck, deuxième de N1. « On enchaînera un deuxième match amical contre l’équipe nationale junior belge le mardi 27 décembre à 19 h à la salle Gambetta. De toute façon, il est difficile de couper car le match contre Chaville est prévu dès le samedi 7 janvier. » Un autre gros rendez-vous pour des Arrageois qui passeront les fêtes de fin d’année dans un fauteuil du leader qui leur va comme un gant depuis le début de championnat ! •

CHRISTOPHE HUMETZ

PHOTO ARCHIVES PASCAL BONNIERE

Saint-Brice – Arras : 26-31 (13-14).

ARRAS.- Havez 7, Carlier 6, P-M Naux 5, Delahaye 4, Évrard 4, Bastard 3, Testi, S. Naux 1.

Commentez cette publication

%d blogueurs aiment cette page :